Le Paren: Les meetings autrement

Le Paren: Les meetings autrement

- dans Elections couplées 2020
170
0


Le professeur Laurent Bado et Abdoul karim Sango étaient face aux jeunes dans une salle du CENSANA qui refuse du monde. Le développement endogène, la politique autrement et la prise de conscience des jeunes étaient au centre des échanges lors de cette conférence publique du PAREN. Cette rencontre avec les jeunes pour leur montrer les meilleures voies de développement du Burkina Faso et de l’Afrique, est une partie du programme électoral du Parti pour la Renaissance Nationale ( PAREN ). Prenant la parole, le Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme Abdoul Karim Sango par ailleurs cadre du parti a souligné que ( au lieu d’organiser des meetings, de djandjoba , des foires, nous avons plutôt choisi de nous nous adresser à la jeunesse, leur montrer les chemins à emprunter. Si ces jeunes comprennent notre message, il n’y a pas de raison que le développement ne puisse pas s’opérer), a clamé Abdoul Karim Sango.
L’un des chemins de développement qu’à proposés le PAREN, est celui de l’autosuffisance alimentaire en se basant essentiellement sur l’agriculture et la construction de bassins de rétention d’eau, diira Sango. ( L’autre élément important pour nous, c’est le développement de l’agriculture au Burkina Faso. Parce que nous avons la chance d’avoir un pays où tout peut pousser. Le génie qui nous manque, c’est comment faire pour retenir l’eau. Nous construirons des bassins à travers le système d’actionnariat populaire. C’est la seule façon idéale.
Des questions- réponses entre les conférenciers et les étudiants, ont mis fin à la conférence publique.

Issa Omar ATIYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ceci pourrait également vous intéresser

8ème législature au Burkina Faso: Les mandats des nouveaux élus nationaux validés

C’est ce lundi 28 décembre 2020 que le