Le Conseil constitutionnel valide la victoire du candidat du MPP et annule les suffrages de 200 bureaux de vote

Le Conseil constitutionnel valide la victoire du candidat du MPP et annule les suffrages de 200 bureaux de vote

- dans Elections couplées 2020
230
0

Le Conseil constitutionnel a confirmé ce vendredi 18 décembre 2020, l’élection de Roch Marc Christian Kaboré, candidat du Mouvement du Peuple pour le Progrès, MPP pour un second mandat à la tête du Burkina Faso avec un score de 57,74 contre 53,89% en 2015.  Les résultats définitifs proclamés par la juridiction suprême burkinabé ne sont pas très différents de ceux annoncés par la Commission Nationale Électorale Indépendante(CENI) le 26 novembre dernier . L’ordre d’arrivée des candidats n’ayant pas été chamboulé. En l’absence de recours, le Conseil constitutionnel a tout de même annulé les résultats de 200 bureaux de votes pour irrégularités liées à l’arrivée tardive du matériel électoral, à l’emplacement de certains bureaux de votes et à la fusion ou la suppression de certains autres.

1er-Roch Marc Christian Kaboré :  1 645 229 voix, 57,74 %

2e-Eddie Komboïgo : 442 693 voix, 15,54%

3e – Zéphirin Diabré : 354 988 voix, 12,46%

4e– Kadré Désiré Ouédraogo : 95 661 voix, 3,36%

5e– Tahirou Barry : 62 231 voix, 2,18%

6e– Ablassé Ouédraogo : 51 461 voix, 1,81 %

7e– Gilbert Ouédraogo : 45 263 voix, 1,59%

8e– Yacouba Isaac Zida : 43 537 voix, 1,53%

9e– Abdoulaye  Soma : 40 724 voix, 1,43%

10e– Ambroise Farama : 25 916, 0,91%

11e– Do Pascal Sessouma : 20 068 voix, 0,70%

12e– Yéli Monique Kam : 15 322 voix, 0,54%

13e– Claude Tassembedo : 6 442 voix, 0,23%

Amadé Adama SORO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ceci pourrait également vous intéresser

8ème législature au Burkina Faso: Les mandats des nouveaux élus nationaux validés

C’est ce lundi 28 décembre 2020 que le