Système interconnecté de gestion des marchandises en transit (SIGMAT): Le projet d’interconnexion régionale en discussion à Lomé

Système interconnecté de gestion des marchandises en transit (SIGMAT): Le projet d’interconnexion régionale en discussion à Lomé

- dans Economie, Flash
132
0

Du 05 au 9 juin 2023, s’est tenue à Lomé au Togo une réunion régionale sur le Système Interconnecté de Gestion des Marchandises en Transit (SIGMAT) pour l’évaluation de l’interconnexion des systèmes informatiques des administrations des douanes et la signature du Protocole d’Accord et de l’Instruction Cadre entre les administrations douanières des Etats membres de la CEDEAO.

La Douane burkinabè était représentée à cette signature de Protocole d’Accord et d’Instruction Cadre par le Directeur Général des Douanes, le Colonel Mathias KADIOGO avec huit (08) autres homologues.

Après cinq jours d’échanges, les Directeurs Généraux des douanes des pays membres de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont signé, le vendredi 9 juin 2023, la mise en œuvre du Système Interconnecté de Gestion des Marchandises en Transit (SIGMAT) au sein de l’espace Communautaire. C’était en présence de Madame Akou Mawussé AFIDENYIGBA, Directrice de Cabinet du Ministère togolais de l’Economie et des Finances et de Monsieur Salifou TIEMTORE, Directeur de l’Union Douanière et de la Fiscalité Interieure de la CEDEAO.

Lors de son intervention, Madame la Directrice a souligné le rôle important de SIGMAT : « Le SIGMAT participe à la mise en œuvre des instruments majeurs de l’Organisation Mondiale des Douanes et de l’accord sur la facilitation des échanges en ce qu’il assure une gestion informatisée du transit à l’échelle internationale et impulse ainsi une dynamique réelle de dématérialisation des procédures douanières ». a-t-elle déclaré.

Avant l’acte de signature du Protocole d’Accord et de l’Instruction Cadres par les Directeurs Généraux, il faut noter que les représentants des administrations des douanes des Etats membres de la CEDEAO ont pris part aux réunions organisées par la commission de la CEDEAO relatives à l’élaboration d’une feuille de route sur le déploiement de SIGMAT dans tous les Etats membres de la CEDEAO et à l’élaboration des projets de textes réglementaires.

Il est important de souligner que cette réunion régionale a été également le lieu de discussions techniques sur les difficultés rencontrées au niveau des différents corridors déjà en interconnexion.

Il s’agit notamment des axes : Togo – Burkina Faso ;- Togo – Bénin – Niger ; Côte d’Ivoire – Burkina Faso – Niger. A travers ces instruments signés, les administrations douanières de la CEDEAO réaffirment leurs engagements internationaux et nationaux à renforcer la capacité et la qualité des procédures de transit, à simplifier les contrôles, sécuriser les recettes douanières et réduire considérablement le temps d’attente aux frontières.

Sources: SCRP-DGD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ceci pourrait également vous intéresser

Kenya: Des inondations causent plus de 2000 personnes déplacées et d’importants dégâts dans plusieurs régions du pays

Plusieurs régions du Kenya ont été touchées par