Lycée Philippe Zinda Kaboré: Possible réouverture à la rentrée scolaire 2024-2025 sous forme de lycée classique moderne selon le ministre en charge de l’éducation nationale

Lycée Philippe Zinda Kaboré: Possible réouverture à la rentrée scolaire 2024-2025 sous forme de lycée classique moderne selon le ministre en charge de l’éducation nationale

- dans Education, Flash
171
0

La réouverture du plus grand établissement scolaire du Burkina Faso, le lycée Philippe Zinda Kaboré (LPZK) pourrait intervenir à la rentrée scolaire 2024-2025. C’est ce qu’a indiqué le ministre en charge de l’Éducation nationale, Joseph André Ouédraogo Ouédraogo suite à la question de la députée Angèle Tiendreogo/Kalenzaga à l’hémicycle ce vendredi 02 juin 2023 sur la situation du LPZK.

A écouter le ministre en charge de l’éducation nationale, la crise serait née d’une part, du rejet par des élèves du LPZK et d’autres établissements de Ouagadougou de réformes entreprises dans le cadre des examens du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat et d’autre part, la non satisfaction des doléances du personnel dudit établissement.

D’après le ministre, 3 789 élèves et 234 personnels enseignants et administratifs ont été affectés par la fermeture du LPZK. Parmi ces élèves, 1885 élèves sont officiellement inscrits sur les différents sites d’enrôlement et 140 au niveau de la direction provinciale des enseignements post-primaire et secondaire du Kadiogo. Il a aussi fait savoir que 2025 élèves ont été réaffectés dans plusieurs établissements de la région du Centre et les 1764 autres élèves restants sont constitués des élèves des classes d’examen (3e et Tle), des exclus, des abandons et ceux qui se sont inscrits sans passer par la commission d’enregistrement.

Joseph André Ouédraogo a précisé  que les 197 enseignants ont été affectés selon leurs choix  et qu’aucune plainte n’a été enregistrée.

Dans le cadre de l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2023, M. Ouédraogo a affirmé que son département a bénéficié une enveloppe financière de 4 milliards de FCFA pour la première phase des travaux de réhabilitation et d’équipement du LPZK qui va être transformé en un lycée classique moderne.

Le lycée Philippe Zinda Kaboré (LPZK) a fermé ses portes en mai 2021 à la suite d’une crise ayant occasionné des actes de vandalisme en son sein

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ceci pourrait également vous intéresser

Iran : Inhumation ce jour du président Ebrahim Raïssi

L’Iran a inhumé ce jeudi 23 mai 2024