Gestion de la Transition burkinabè: L’OPA/BF soupçonne une réinstauration de la gouvernance de l’ancien président Blaise Compaoré

Gestion de la Transition burkinabè: L’OPA/BF soupçonne une réinstauration de la gouvernance de l’ancien président Blaise Compaoré

- dans Flash
112
0

Le parti politique de maitre Ambroise Farama, l’Organisation des Peuples Africains section Burkina Faso (OPA-BF) soupçonne le Chef de l’Etat Paul Henri Sandaogo Damiba, de réinstaurer le système de gouvernance de l’ancien président Blaise Compaoré. L’OPA/BF dit constater que une réinstauration au plan militaire du régiment de sécurité présidentielle (RSP) et au plan politique le régime du congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Et d’ajouter que cette démarche d’instauration de l’ancien régime n’exclue pas que cela serve aux intérêts de la France. L’OPA/BF interpelle donc le président du Faso à rectifier le tir. Une déclaration faite ce 17 mai 2022 face à la presse.

Selon le président du parti OPA/BF, maitre Ambroise Farama, le Burkina Faso à lui seul ne pourra pas venir à bout du terrorisme, s’il n’est pas une sorte de coopération avec les autres pays que sont le Mali, le Niger, le Togo, le Bénin, et la Côte d’Ivoire qui sont aussi victimes d’attaques terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ceci pourrait également vous intéresser

Guinée-Bissau: Des hommes disent non aux violences faites aux hommes

Réunis dans les rues de la capitale Bissau,