Conseil National du Patronat burkinabè: Idrissa Nassa désormais président pour 5ans

Conseil National du Patronat burkinabè: Idrissa Nassa désormais président pour 5ans

- dans Economie, Flash
99
0

Idrissa Nassa, banquier- entrepreneur à la tête du groupe CORIS BANK International est le nouveau président du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) pour un mandat de 5ans.

Idrissa Nassa a été élu président du CNPB ce mardi 24 octobre 2023 au cours d’une assemblée générale élective avec 119 voix pour et 54 voix contre. Il avait pour adversaire l’homme d’affaires multicartes Apollinaire Compaoré, par ailleurs président sortant. 

Le nouveau président du CNPB veut faire de l’organisation faitière des employeurs une structure de référence. Son programme de gouvernance est bâti autour de cinq points. Il s’agit notamment de la redynamisation du CNPB à travers des actions de rassemblement des hommes d’affaires pour renforcer la cohésion et la synergie et de travailler à la formation de ces derniers pour les rendre plus compétitifs; de l’instauration d’un partenariat dynamique avec l’administration publique passant par le renforcement du dialogue avec le gouvernement, l’amélioration du climat des affaires, l’élargissement de la base fiscale de l’économie burkinabè et mener un plaidoyer pour l’accélération de la digitalisation des procédures administratives; du renforcement des relations avec les partenaires sociaux; du développement des capacités des PMI/PME et de celui d’un nouveau partenariat à l’international.

L’homme d’affaire burkinabè Idrissa Nassa évolue dans divers secteurs stratégiques de l’économie notamment la bourse, l’assurance, l’hôtellerie, l’immobilier, l’imprimerie, l’industrie agroalimentaire.

Le CNPB organisation faitière des employeurs se définit aussi comme étant le syndicat des employeurs du Burkina Faso. Créé en 1974 (49 ans) dans un élan de solidarité nationale opérateurs économiques du secteur privé pour soutenir l’effort de guerre du gouvernement, le Conseil National des Entreprises Voltaïques (CNEV) a été officiellement constitué en association en 1976. Quelques années plus tard, le CNEV devient le CNPB.

A ce jour, le CNPB compte environ soixante-quatorze (74) groupements et associations professionnels dont les membres de base, au nombre de plus de 50 000 sont des grandes entreprises, des PME, des micro-entreprises et Très petites entreprises (TPE), actifs dans tous les secteurs de l’économie burkinabè.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ceci pourrait également vous intéresser

Kenya: Des inondations causent plus de 2000 personnes déplacées et d’importants dégâts dans plusieurs régions du pays

Plusieurs régions du Kenya ont été touchées par